Sélectionner une page

Article par logi-stats

Bonjour à toutes et à tous,

Suite de notre petite série sur quelques analyses utiles sur excel, pour cette édition nous allons nous concentrer sur les produits.

Ils sont au cœur de nombre d’activités, il est donc important de suivre leurs performances et de bien les comprendre pour trouver des pistes d’améliorations.

Suivi Global des Produits :

Tout d’abord en complément du suivi de la partie 1 ( « Une vue sur les produits » ) , on peut suivre les performances de chaque produits au cours de l’année.

Ainsi on obtient par exemple le tableau ci-dessous très complet. Il y a un grand nombre d’information disponible il est donc nécessaire de faire l’analyse par étape.

En prenant un par un les produits (par colonne), comme on le retrouve dans le premier tableau des produits la pizza Bolognaise et la pizza 4 fromages sont celles qui font le plus de ventes. Le tableau est bien entendu déclinable pour regarder les marges, les gains, le nombre de ventes … tout dépend de ce qu’il est le plus intéressant à suivre pour l’activité en questions.

Si on se concentre maintenant sur les lignes, on a alors une vue par mois des ventes. Ce qui semble faire ressortir certains mois comme étant particulièrement bon dans le passé. On ne peut bien entendu pas faire de conclusion sur cette seule base puisqu’il ne s’agit que d’une description. Cette vue met tout de même en lumière les mois de Mars et Mai 2018, Mars 2019 et Janvier 2020.

 

 Il semblerait donc que les ventes soit fortement influencées par le mois, autrement dit une direction à creuser pourrait être :

– Est ce qu’un « mauvais mois » engendre vraiment de mauvaises ventes sur tout les produits, ou est ce que certains produits sont plus épargnés par ces « mauvais mois » ? 

Saisonnalité :

La vue suivante, qui résume les données depuis 2002, mériterait une réelle étude approfondie des tendances de fonds pour chacun des produits mais permet d’avoir une idée globale sur la saisonnalité de l’activité.

Ici il semble ressortir que le mois de février est le moins bon ce qui n’était pas évident sur la vue ne prenant en compte que l’année 2018 et 2019. De même pour le mois de Juillet qui est globalement un bon mois pour beaucoup de produits.  

 

 

Il est possible que les changements de mode de consommation (livraison/à emporter) de la première partie ait une forte influence sur ces tendances, elles ne sont absolument pas pris en compte ici.  

 

Pareto 80/20 :

Un principe très utile quand on cherche à mettre en avant les produits principaux de l’activité. Le but est de calculer les 20% de produits générant 80% du chiffres.

Pour s’approcher d’un tel résultat on tri les produits en commençant par les plus vendus et on regarde le % cumulés par rapport aux ventes total. Ensuite le plus pertinent est de trouver un « coude« , c’est un dire le moment ou le % évolue le moins. 

Ici le seul « coude » notable avec les données des 2 dernières années, on coupe donc le graphique à Truffe. On lit donc que 81% des ventes sont faites par 70% des pizzas ou 58% des produits. Les pizzas les moins vendues sont Truffe, Carbonnara et Fromage. 

 

Prévisions :

A présent au tour de la prévision, outil qui peut être très utile mais à prendre avec précaution. Ici j’ai utilisé l’outil de prévision d’excel qui permet d’avoir une idée de la fourchette des ventes de pizza bolognaise pour les prochains mois. 

Pour la pizzeria, je conseillerais de se concentrer sur la borne inférieure et supérieure. Une pizzeria qui préférera travailler avec du frais et ne pas avoir de gaspillage se concentrera sur la borne basse tandis qu’une pizzeria qui refuse de trier ses clients ou de refuser des ventes se concentrera sur la borne haute.

Pratique car il se fait très facilement en quelques clics, cependant n’utilisant que des techniques de prévisions basiques il reste très large et sujet à interprétation. Sachez qu’il existe des techniques plus poussées applicable suivant le nombre de données disponible et le type d’activité afin d’affiner ces prévisions.

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour faire un point sur la situation de votre entreprise.

A bientôt pour un nouvel article avec d’autres illustrations.