Sélectionner une page

Article par logi-stats

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui nous commençons une nouvelle série d’articles avec des applications concrètes sur des entreprises fictives. Dans cette première partie nous allons voir quelques base d’excel pour une pizzeria.

Bien entendu tout ce que nous montrons se veux adaptable a tout type d’entreprise.

Présentation de notre pizzeria :

Nous allons prendre quelques minute pour présenter l’entreprise fictive.

 Volontairement simple, elle vend 15 pizzas en 2 tailles (petite et grande) mais aussi 3 type de pâtes et 2 desserts.

Pour chaque produits on assume que le prix de vente et le coût de production restent fixe. (voir image de la “carte” ci-dessous)

 Dans cette première partie nous n’allons nous intéresser qu’aux produits. 

 

Une fois la “carte” créée nous avons généré aléatoirement 580 000 lignes de ventes entre Octobre 2002 et Mai 2020.

Entre autres informations, la date de vente, le produits vendus, une application d’une promotion … (Voir image)

 

Rapports de vues globaux :

 

Dans un premier temps nous allons présenter une série de vues faisable permettant de comparer une période avec la même période dans le passé grâce à de simples formules de calculs.

Ainsi on se retrouve par exemple avec le tableau ci-dessous qui compare un mois complet avec le mois précédent et le même mois l’année précédente.

Pour être le plus honnête possible dans la comparaison on corrige la différence avec le nombre de jour travaillé dans chacune des périodes.

Cela pris en compte on remarque pour le mois d’avril une baisse de ventes de 4.7% avec le mois d’avant (donc Mars) et de 18.7% avec le mois d’avril de l’année dernière.

Si on change la date en haut à gauche, le rapport se mettra à jour avec les données correspondantes.

 

 

 

Il est aussi possible de suivre l’évolution au cours de l’année.

Le graphique suivant montre l’évolution des ventes après chaque mois de l’année comparé à l’année précédente. Ce qui permet de garder un œil sur l’état de l’activité et de relativiser grâce aux mêmes chiffres pour l’année précédente.

En Février on avait donc une avance de 6% sur les ventes alors qu’à la même période l’année dernière on était à -5%, cette tendance s’inverse à partir du mois de Mars ou on tombe à -5% alors qu’a la même période l’année dernière on faisait -1%.

Il y a donc eu un événement majeur et problématique pour les ventes en Mars. 

 

 

 

Même si ces rapports ne permettent pas d’avoir une vue complète de l’activité, ils permettent d’avoir une base de travail pour se poser des premières questions.

 

Une vue sur les produits :

Une première base sur les produits est de connaitre lesquels sont les plus performants sur une période donnée, non-seulement en terme de vente, mais aussi et surtout après avoir pris en compte les promotions et la marge réelle fait sur chaque produit.

On se retrouve avec une vision qui peut surprendre pour certain produits comme la Grande Margherita faisant moins de ventes que les autres mais qui se retrouve quand même en 2ème position dans les produits qui font le plus de gain.

En comparaison la Grande Mexicaine qui fait sensiblement les mêmes ventes nous apporte un gain deux fois moins élevé.

A partir de tel rapports on peut envisager des seuils de gain minimum pour chaque produit qu’on remplacera par d’autre si les ventes ne s’améliorent pas. 

 

 

Suivi des livraisons :

 

Après de récents changements dans l’organisation de l’entreprise le décisionnaire voudrais voir plus en détails les ventes en Livraisons contre les Ventes à emporter.

On vois clairement un bouleversement en faveur de la livraison depuis le mois de Janvier, ce genre de changements sont évident pour les employés mais il n’est pas toujours facile de se rendre compte de la proportion.

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour faire un point sur la situation de votre entreprise.

A bientôt pour un nouvel article avec d’autres illustrations.