Sélectionner une page

Article par logi-stats

Bonjour à toutes et à tous,

Dans cette dernière partie de l’aventure sur notre boutique décisionnelle nous avons décidé de mettre l’accent sur un outil aussi incontournable que répandu pour la compréhension et l’analyse du trafic de votre site web.

Il s’agira de passer en revu les différentes fonctionnalités de google analytics en prenant en exemple notre boutique décisionnelle. L’onglet concernant ce qu’il se passe sur le site web en temps réel ainsi que les tableaux de bords personnalisés ne seront cependant pas abordés lors de cet article. Je conseille aux lecteurs n’étant pas familier avec les termes de jeter un oeil au lexique en fin d’article.

Les tableaux et graphiques comparent 2 période de 90 jours chacune tandis que les autres se basent sur l’année civil en cours (01 Jan 2020 -> 31 Août 2020).

Acquisition :

C’est dans cet onglet qu’on va trouver l’origine des clients, en clair il répond à la question “Comment mes clients sont-ils arrivés mon site ?”.

    A la vu du premier tableau on peut déjà faire quelques hypothèses et remarques en ne regardant que les 3 premières lignes. Outre le fait que l’Organic Search soit en première position avec environ 51% des sessions, le Direct en deuxième avec 19% des sessions et enfin Referral avec 16% des Sessions.

    On remarque immédiatement que le taux de rebond est plus élevé pour les utilisateurs venant des moteurs de recherches (52% vs 30/35%), de plus ils passent moins de temps en moyenne que les utilisateurs venant des deux autres sources de trafic (2:30 vs 3:40 et 4:40).

    Il s’agit donc de l’origine du canal générant le plus de trafic mais pas le meilleur trafic.

    Les utilisateurs “Referral” ont quand à eux, malgré un temps passé sur le site plus important, un taux de conversion extrêmement bas (0.01% vs 0.2%). Il s’agit surement d’utilisateurs plus intéressés par les articles et les blogs que par les produits vendus.

    Enfin les meilleurs utilisateurs seraient ceux venant directement sur le site, ils ont le meilleur taux de conversion et passe un temps considérable sur le site.

    Mais quelle est l’évolution de ces différentes populations dans le passé récent :

    En moyenne, le site gagne des utilisateurs et des sessions. Ce qui est une bonne chose.

    La population qui nous intéresse le plus (Direct) sont en forte augmentation (+60%), ce qui peut être le résultat d’une bonne fidélisation des clients et de l’apparition d’une habitude à venir faire des achats chez nous.

    Cependant il faudra rester vigilant car le trafic “Organic Search” perd près de 20% dans le même temps. Ce qui est surement le résultat de la conversion des clients en clients Direct, mais qui peut aussi cacher un moins bon référencement du site sur les moteurs de recherches ou une perte de l’utilisation de certains mots clefs.

    Enfin un mot sur le canal “Social”, le réseau amenant le plus de trafic sur notre site est Youtube. Il sera donc important à l’avenir de faire attention à ce que la chaîne soit bien entretenue afin de ne pas entraîner une baisse de fréquentation notable.

    Notre tour rapide de l’origine des clients se terminant ici, nous allons passé à une autre question importante : “Qui sont nos clients ?

    Analyse de l’audience :

    Depuis Janvier 2020, Google Analytics a enregistré 355 230 utilisateurs passant sur le site, avec une légère baisse de fréquentation en Mars 2020 mais un regain d’activité dès Avril.

    Parmis ces utilisateurs une majorité sont “nouveaux” (New Visitor) représentants 83.6% de l’audience.

    On confirme que la tendance du trafic est à la hausse sur les derniers mois et que la proportion de Nouveaux versus Returning Visitors a évolué de 2% seulement en faveur des Returning. Ce qui la encore est cohérent avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs Directs. 

    On confirme que la tendance du trafic est à la hausse sur les derniers mois et que la proportion de Nouveaux versus Returning Visitors a évolué de 2% seulement en faveur des Returning. Ce qui la encore est cohérent avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs Directs.

    Toujours concernant l’identification de l’audience, on a ici l’origine géographique des utilisateurs. Le tableaux est aussi déclinable par région ou par ville.

    Dans notre cas, on notera que les Etats-Unis représentent 40% du trafic pour presque 90% des ventes. Il y a donc de bonnes opportunités d’ouverture de notre boutique à l’internationale.

    A titre d’indication une simplification de l’envoi vers le Royaume Unis pourrait rapporter environ 3 500$ en se basant sur le trafic actuel du site web et en supposant un taux de conversion similaire aux Etats-Unis.

    Enfin la part de clients utilisant un ordinateur ou un téléphone pour visiter le site est un point d’évolution important à suivre

    Le nombre d’utilisateurs d’ordinateurs reste fixe tandis que les utilisateurs de mobiles se développe. On remarque une légère différence entre ces deux types d’utilisateurs mais qui reste imputable à la volatilité des clients mobiles.

     

    Conclusion :

    Ces éléments sont essentiels pour mieu connaître ses clients et leurs habitudes. Une amélioration de l’expérience de vos clients impactera positivement leurs avis et commandes.

    Néanmoins cette présentation ne couvre qu’une infime partie de toute les fonctionnalités proposé par Google Analytics.

    Nous y reviendrons ultérieurement.

    A bientôt sur les réseaux.

    Lexique : 

    Canal – Organic Search : Trafic venant d’un moteur de recherche

    Canal – Direct : Utilisateurs ayant tapé l’adresse du site directement dans la barre

    Canal – Referral : Trafic venant d’autres sites webs

    taux de rebond : Utilisateurs fermant presque instantanément la page